Home >> Le pacte commercial pourrait entraîner une hausse des prix des médicaments

Le pacte commercial pourrait entraîner une hausse des prix des médicaments

Les consommateurs australiens pourraient être forcés de payer plus cher pour des médicaments dans le cadre d’un nouveau projet de proposition pour les négociations commerciales du Pacifique.

Un projet de chapitre sur la propriété intellectuelle de l’accord de libre-échange du Partenariat transpacifique a été publié en ligne par le groupe de dénonciateurs WikiLeaks, décrivant les positions de négociation confidentielles de plusieurs pays sur le droit d’auteur, les brevets et autres questions de propriété intellectuelle.

Dans sa forme actuelle, le projet de chapitre préconisait d’étendre la protection aux médicaments, ce qui permettrait de maintenir les prix élevés plus longtemps et de retarder l’introduction de solutions génériques moins chères, selon des experts juridiques et des groupes tels que Public Citizen et Médecins Sans Frontières.

Plusieurs propositions dans le projet empêcheraient la commercialisation de médicaments génériques et aideraient les compagnies pharmaceutiques à obtenir des brevets de suivi pour de petits changements ou de nouvelles utilisations de médicaments existants, a déclaré un expert juridique à Reuters.

WikiLeaks a également noté que de nouveaux amendements au traité limiteraient l’accès abordable aux médicaments génériques essentiels, tels que les médicaments anticancéreux et les traitements contre les maladies transmissibles telles que le virus Ebola vérifier les informations suivantes.

Le Dr Matthew Rimmer, expert en droit de la propriété intellectuelle à l’Australian National University, a déclaré au Sydney Morning Herald que le nouveau projet de texte montrait “peu de soin ou de considération pour les droits des consommateurs”.

“L’accord aura un impact significatif sur les prix des médicaments en Australie”, a déclaré le Dr Rimmer.

“Les garanties contenues dans le texte sur l’accès aux médicaments essentiels sont insuffisantes et insuffisantes.”